Flash FN 56
Accueil / Vannes / Vannes Mag, avril/mi-juin 2015 par Bertrand Iragne

Vannes Mag, avril/mi-juin 2015 par Bertrand Iragne

Très « chers » syndicats

Michel Gillet, élu dans la majorité écrivait en 2002 dans son Livre « Un flic parle » Voulons nous voir appliquer partout la loi du plus fort ? Non, c’en serait fini de la démocratie ! Ou encore, « Qui ne gueule pas la vérité se fait le complice des menteurs et des faussaires ». Je vais donc Gueuler, et ne pas me faire complice de pratiques qui me semblent scandaleuses. Alors que la ville se doit de faire des économies. M. Robo distribue aux syndicats des subventions. Pire, il les renouvelle d’années en années sans demander le moindre bilan alors que la loi l’y oblige. Je ne puis accepter que l’on cherche à s’attacher la « bonne humeur » des syndicats en les gratifiant de largesses incroyables. Je ne puis accepter que pour la majorité en place, les syndicats soient des partenaires plus importants que notre police. Je ne puis accepter qu’à Vannes, les garants de votre sécurité officient dans les caves de l’hôtel de ville, alors que dans un même temps, il est mis à la disposition des syndicats plus de 900 m² de bureaux en plein centre-ville avec jardin.

Le grand patron !

Il n’y a rien de plus irritant pour l’élu des oubliés, des proscris de l’emploi, que je suis, d’entendre la majorité justifier l’augmentation des émoluments du maire, sous le fallacieux prétexte qu’il est le deuxième employeur de Vannes. Monsieur Robo et son équipe oublient sciemment que ce sont les administrés qui sont les premiers employeurs, les payeurs. Le maire de Vannes ne doit pas être très au fait de la vie en entreprise ! Si c’était le cas, il saurait que les employeurs, les Vrais, payent le RSI, que ces patrons sont soumis à un grand nombre de taxes, à la concurrence du marché, au risque de tout perdre. Mais il l’ignore, car lui n’est soumis à rien hormis augmenter les taux d’imposition, ou le montant des amendes de stationnement. Il est bien plus confortable pour lui de gérer des impôts que de rechercher des clients pour remplir un carnet de commandes. Il est également indécent de constater que Monsieur Robo, Maire à plein-temps (selon Lui) cumule plusieurs emplois rémunérés par vos impôts, comme celui de vice-président de l’agglomération et président du CCAS alors qu’un contribuable lorsqu’il n’est pas privé d’emploi n’a, le plus souvent, qu’un seul employeur. Ce n’est pas demain que les plus nantis baisseront leur rémunération pour participer à l’effort national.

rest in peace (r.i.p).

Enfin, une pensée émue pour les Soldats Marcel AMARU et Jacky HUMBLOT, Marsouins du 3e RIMa, qui ont perdu la vie, il y a 20 ans (le 27 mai 1995), en Ex Yougoslavie lors de l’assaut du pont de Verbania et ce alors qu’ils étaient engagés au service de la Paix. Les hommes de ce Régiment incarnent l’abnégation et le sens du devoir accompli, animés d’une détermination qui fait honneur à notre Nation. Partout où ils sont déployés ils officient au service de la liberté des peuples et ce parfois jusqu’au sacrifice suprême. Ne les oublions pas !

 

 

Bertrand Iragne

Secrétaire Départemental FN56

Conseiller Municipal Vannes

A lire aussi

Le numéro 4 de Bretagne Bleu Marine est sorti !

Le numéro 4 de Bretagne Bleu Marine est sorti ! Pour recevoir votre numéro, demandez-le ...