Flash FN 56
Accueil / Vannes / Vannes Mag, septembre/octobre 2014 par Bertrand Iragne

Vannes Mag, septembre/octobre 2014 par Bertrand Iragne

Res publica, la souveraineté appartient au peuple

Passé le temps de la réflexion, Monsieur Bertrand Iragne a décidé de répondre aux attaques du maire relativement aux propos que ce dernier a tenu contre lui lors de l’attribution des subventions. « Je suis extrêmement surpris de la polémique créée par le maire. En effet, je n’ai fait que mettre en lumière des incohérences d’attributions de subventions.

Par ailleurs, je suis particulièrement choqué que le maire condamne ma position en mettant en avant des valeurs républicaines qui ne semblent pas être les siennes. Je confirme, je suis un républicain. Monsieur Robo semble avoir totalement oublié le sens de ce mot “Res publica”, la chose publique, c’est-à-dire l’état dans lequel la souveraineté appartient au peuple par l’intermédiaire de représentants élus. Je suis un élu et j’exerce mon mandat au nom des Vannetais qui m’ont élu.

Les Vannetais apprécieront que leur maire attribue des subventions, à mon sens injustifiées, mais qu’il assume et dont il est fier. Enfin, je souhaite rassurer mes électeurs afin qu’ils sachent que, malgré que je me sois retrouvé seul devant la vindicte des quarante-trois autres conseillers municipaux, je ne renoncerais pas à porter leurs voix, au sein de ce conseil.

A lire aussi

Le numéro 4 de Bretagne Bleu Marine est sorti !

Le numéro 4 de Bretagne Bleu Marine est sorti ! Pour recevoir votre numéro, demandez-le ...